Passer au contenu

/ PRAXIS Centre de développement professionnel

Rechercher

La communication non verbale

Deux volets abordés :

  • Communication non verbale et empathie : vers une réalité augmentée de votre quotidien
  • Communication non verbale et crédibilité : quand vos gestes en disent plus que vos mots

Accréditée par l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés.

Sommaire

Au-delà de son immense potentiel communicationnel, votre comportement non verbal et votre compréhension de celui-ci peuvent être un important vecteur afin de bonifier votre lien et votre crédibilité avec vos patients, vos collègues, vos clients et votre entourage.

Volet empathie

La sensibilité aux indicateurs non verbaux émis par ceux et celles qui vous entourent a fait l’objet de nombreuses études en sciences de la communication non verbale. Cette sensibilité a été associée à la réussite sociale et professionnelle, à la popularité, et même aux relations de couple harmonieuses. Depuis peu, les scientifiques nous apprennent que cette sensibilité peut être améliorée et ainsi favoriser les liens entre les personnes en leur permettant de vivre dans une réalité augmentée. La connaissance de sa propre sensibilité et de son potentiel permet de favoriser l’accroissement de la compréhension de l’autre et de l’établissement du lien de confiance essentiels aux relations humaines harmonieuses, en particulier dans le milieu professionnel.

Volet crédibilité

La crédibilité est un aspect central de la communication humaine. En contexte professionnel, les messages sont jugés en fonction de la crédibilité accordée à la personne qui les transmet par celle qui les reçoit. Ainsi, la portée des opinions, des propos ou des interventions d’une personne est tributaire de sa crédibilité, une crédibilité qui, elle-même, peut être affectée par son comportement non verbal. En effet, la forme d’un message peut facilement l’emporter sur le fond. Une meilleure compréhension du mécanisme sous-jacent à l’évaluation de la crédibilité, et du rôle de la communication non verbale, constitue un atout de premier plan afin de favoriser une communication efficace.

Pour qui?

Toute personne devant utiliser, au quotidien, son non verbal ou sa compréhension du non verbal pour intervenir, soigner, accompagner, écouter, conseiller, coordonner, collaborer, présenter, diriger, convaincre, négocier, vendre, mobiliser ou intervenir.

Objectifs

  • Vous initier à l’importance de la communication non verbale (empathie et crédibilité) dans l’établissement et le maintien du lien de confiance, et l’impact potentiel que ce lien peut avoir sur la qualité de vos relations professionnelles;
  • Connaitre les principes de base en matière de communication non verbale;
  • Comprendre le lien entre la communication non verbale et l’empathie d’une part, et la crédibilité d’autre part;
  • Mieux comprendre les signaux non verbaux de ceux qui vous entourent;
  • Apprécier l’impact de votre communication non verbale sur votre relation à l’autre et ainsi l’améliorer.

Les plus de la formation

L’expérience conjuguée de deux formateurs permet d’offrir aux participants une bonne base de connaissances scientifiques sur les canaux du non verbal et d’identifier également leur propre sensibilité et leur vulnérabilité au non verbal des autres.

Augmentez votre portée et votre compréhension de la réalité

Formation sur demande et sur mesure

Demande d’informations : amel.chamakh@umontreal.ca

Biographie des formateurs

Vincent Denault

Vincent Denault est avocat et examinateur agréé en matière de fraude, membre du Barreau du Québec et de l’Association of Certified Fraud Examiners. Il détient une maitrise en droit de l’Université du Québec à Montréal au cours de laquelle il a étudié l’impact du comportement non verbal des témoins lors de procès. Il est également doctorant et chargé de cours au Département de communication de l’Université de Montréal, et auteur de l’ouvrage Communication non verbale et crédibilité des témoins publié par les Éditions Yvon Blais. Vincent Denault co-dirige le Centre d’études en sciences de la communication non verbale du CRIUSMM.

Pierrich Plusquellec

Pierrich Plusquellec est chercheur au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CRIUSMM) et professeur adjoint à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal. Il détient un doctorat en biologie du comportement de l’Université Paris XIII au cours duquel il a étudié les techniques d’observation et d’analyse des comportements. Il est également codirecteur du Centre d’études sur le stress humain du CRIUSMM, et il dirige le Laboratoire d’observation et d’éthologie humaine du Québec. Pierrich Plusquellec dirige le Centre d’études en sciences de la communication non verbale du CRIUSMM.