Passer au contenu

/ PRAXIS Centre de développement professionnel

Rechercher

La diversité des croyances et des spiritualités au Québec

 

 

Accréditée par :

Une attestation de formation continue est envoyée après la formation.

Sommaire

Les trois modules de formation en ligne, de 3 heures chacun, abordent la question de la diversité des croyances et des spiritualités au Québec et ont pour objectif global de susciter une réflexion personnelle sur le positionnement professionnel en intervention (savoir-être).

Module 1 : Individualisation, diversité et mobilité

La formation couvre certaines notions essentielles à la compréhension de la diversité de croyances des Québécois, ainsi qu’à l’identification des principales causes qui ont favorisé l’émergence de la diversité des croyances, des religions et des spiritualités dans la société d’aujourd’hui. Cette diversité sera abordée dans sa dimension individuelle et vous amènera à mieux saisir les changements de croyances et la complexité dans le rapport à la religion et la spiritualité des individus. Ce module a pour objectif de vous faire réfléchir sur votre expérience personnelle et professionnelle relativement à vos croyances et votre propre rapport à la religion et la spiritualité.

Module 2 : Guérison, santé et bien-être

La formation présente certaines notions essentielles à la compréhension des liens entre guérisons, santé et religion, notamment à travers le rôle historique de la guérison dans les religions et l’usage historique de la religion pour la guérison. Cette diversité des pratiques de guérison (traditionnelles et contemporaines), et les possibilités d’articulation de ces pratiques avec l’intervention des intervenants vous amèneront à réfléchir sur votre expérience personnelle et professionnelle relativement à la guérison et la souffrance.

Module 3 : Migration, religion et intégration

La formation vous introduit à certaines notions essentielles à la compréhension des croyances, religions et spiritualités des personnes issues de l’immigration. Elle présente également certaines notions essentielles à la compréhension de l’importance des groupes religieux comme ressources sociales et symbolique pour les immigrants vivant au Québec. Enfin, il s’agit aussi de comprendre comment l’immigration transforme le paysage religieux de la société d’accueil et comment les religions des immigrants sont transformées en pays d’accueil.

Pour qui?

Intervenants du milieu de la santé, des services sociaux et communautaires

Objectif

Acquérir des outils qui permettront une meilleure compréhension des croyances, spiritualités et religiosités établies au Québec depuis les années 1960.

Les plus de la formation

En s’appuyant sur des supports pédagogiques qui suscitent la réflexion, ces modules thématiques permettent de mieux transposer les nouvelles connaissances vers la pratique (témoignages de professionnels du milieu de pratique, études de cas, tenue d’un journal de bord, jeu-questionnaire, etc.).

Programmation

Module 1 : Individualisation, diversité et mobilité

Au terme de ce module, vous serez en mesure de :

Mieux comprendre la diversité des croyances, religions et spiritualités dans la société québécoise :

  • en différenciant religions, spiritualités, valeurs et croyances;
  • en identifiant les causes de la diversité religieuse et spirituelle au Québec.

Appréhender la dimension individuelle :

  • en identifiant les causes des changements chez les individus
  • en reconnaissant la diversité dans le rapport à la religion, l’athéisme et la spiritualité;
  • en reconnaissant le rôle de la religion et de la spiritualité dans la vie des individus;
  • en identifiant les convergences et les différences entre les personnes nées au Québec et les immigrants.

Réfléchir sur son expérience personnelle et professionnelle :

  • en reconnaissant les biais liés à la religion lors des interventions et du travail au quotidien;
  • en interrogeant son propre rapport au religieux en situation d’intervention.

Module 2 : Guérison, santé et bien-être

Au terme de ce module, vous serez en mesure de :

Mieux comprendre les liens entre santé et religion :

  • en définissant ce qu’est la guérison;
  • en reconnaissant les liens historiques entre pratique de santé et religion;
  • en connaissant mieux les liens entre traditions religieuses; et approches « allochtones » de la santé (extérieures à la médecine conventionnelle).

Appréhender la diversité de pratiques et croyances concernant la guérison en identifiant :

  • les pratiques de guérisons traditionnelles et historiques (autochtones, ramancheur, arrêteur de feu, de sang, etc.);
  • les pratiques contemporaines de guérisons (ayurvédique, médecine chinoise, herbalisme);
  • les pratiques allochtones en médecine (acupuncture, visualisation, toucher thérapeutique, méditation pleine conscience);
  • l’imposition des mains, prières de guérison en groupe (ou synchronisés à distance), l’utilisation de la transe dans certaines traditions venues d’ailleurs.

Discuter les causes (ou motivations) qui amènent les personnes vers des pratiques de guérisons, et leurs expériences, ainsi que la façon dont elles s’articulent avec la médecine biomédicale.

Réfléchir sur l’expérience personnelle et professionnelle de la guérison (et de la souffrance) de son entourage personnel/professionnel, de ses clients/patients et de soi-même :

  • en interrogeant son propre rapport à la guérison en situation d’intervention;
  • en reconnaissant les biais liés à la guérison religieuse ou spirituelle qui peuvent se présenter lors des interventions.

Module 3 : Migration, religion et intégration

Au terme de ce module, vous serez en mesure de :

Mieux comprendre les croyances, religions et spiritualités des personnes issues de l’immigration :

  • en connaissant le profil général des immigrants du Canada et du Québec (pays d’origine, niveau de scolarité, etc.);
  • en saisissant mieux le profil religieux des immigrants du Québec;
  • en acquérant des connaissances qui aident à comprendre la religiosité des immigrants.

Saisir l’importance des croyances, religions et spiritualité comme point d’ancrage des immigrants dans la société québécoise :

  • en reconnaissant les diverses ressources mobilisées par les immigrants qui fréquentent un groupe religieux;
  • en identifiant les transformations de la religion des immigrants dans le contexte québécois.

Appréhender les effets de la migration sur la religion :

  • en saisissant mieux les changements du paysage religieux de la société d’accueil;
  • en reconnaissant l’impact de la société d’accueil sur la religion des immigrants.

Réfléchir sur son expérience personnelle et professionnelle en ce qui concerne...

  • les religions, spiritualités et croyances des personnes issues de l’immigration;
  • les possibles biais à l’égard des religions, spiritualités et croyances des immigrants lors des interventions.

Inscription au cours en ligne

Date

Les modules sont disponibles du 14 octobre au 13 décembre 2019

Tarif

  • Module 1 : 50 $ (+taxes)
  • Module 2 : 50 $ (+taxes)
  • Module 3 : 50 $ (+taxes)

Heures de formation

3 heures par module

INSCRIPTION

Formateurs

Deirdre Meintel

Deirdre Meintel est professeure titulaire au Département d’anthropologie et Directrice du Centre d’études ethniques des universités montréalaises (CEETUM). Son équipe a conduit une étude de plusieurs années sur le pluralisme religieux au Québec. Cette recherche visait à documenter la nouvelle pluralité religieuse apparue au Québec au cours des dernières décennies, ainsi que la signification du religieux dans le quotidien des Québécois, immigrants et natifs. La recherche constate l’importance de la spiritualité en ce qui concerne les croyances et les attitudes des gens au sujet de la vie, la mort et la souffrance. Ayant amassé un nombre considérable de données pertinentes sur 232 groupes différents à Montréal et dans diverses régions, dont l’Estrie, les Laurentides, le Saguenay et Lanaudière, elle souhaite désormais rendre ces données accessibles et effectuer un transfert de connaissance vers les milieux de pratique et d’intervention.

Yannick Boucher

Yannick Boucher est doctorant et chargé de cours au département d’anthropologie de l’Université de Montréal. Ses recherches s’articulent autour des questions liées à l’immigration et à la religion au Québec. Plus précisément, son projet de thèse vise à mieux comprendre les trajectoires posthumes des personnes de confessions musulmanes qui décèdent au Québec. En offrant un aperçu de la diversité des pratiques actuelles entourant la mort, cette thèse offrira aux professionnels de différents milieux des outils qui vont dans le sens du respect et de la dignité de la personne décédée et de son entourage.

Informations