Passer au contenu

/ PRAXIS Centre de développement professionnel

Rechercher

Programme 2019

Pour une 3e année, l’Université d’été en agriculture urbaine du campus MIL revient, portée par l’organisme On sème en partenariat avec le centre de développement professionnel Praxis et le campus MIL de l’Université de Montréal.

Alliant formation théorique et mise en pratique des apprentissages au jardin, nous cultivons des légumes, fruits et fleurs de façon écologique dans un contexte de verdissement urbain.

Cette année, nous vous offrons un programme modulable selon vos intérêts, soit 8 journées de formations à choisir parmi un éventail de 15 dès votre inscription. Si vous n’avez jamais suivi de cours avec nous, nous vous recommandons fortement de vous inscrire aux trois formations de base, soit La science du sol et amendements, Design du jardin et Anatomie, besoins et fertilisation des plantes, ce qui vous laisse 5 formations aux choix. Les formations ont lieu en majorité les dimanches et certains samedis.

En plus des formations, le programme inclut 4 journées obligatoires de travail pratique au jardin et une possibilité de 80 h de jardinage collectif, selon vos disponibilités. Le jardinage collectif a lieu les mercredis soirs de 17 h à 20 h et les dimanches matins de 10 h à 13 h. Vous repartirez avec des récoltes à la maison.

Différence entre un jardin collectif et un jardin communautaire?

On parle de jardin communautaire lorsque la Ville de Montréal attribue une parcelle de terre par individu ou famille. Chacun est responsable de cultiver sa parcelle et de récolter les fruits de son labeur. Pour ce qui est du jardin collectif, c’est plutôt lorsqu’un organisme communautaire ouvre plusieurs parcelles à un groupe de jardiniers, offrant un espace de partage des connaissances, et de collaboration. Tant les responsabilités que les récoltes sont partagées entre les jardiniers selon des règles collectives de fonctionnement, établies en début de saison.

 

 

Les formations

Dimanche 14 avril
9 h à 15 h

Partir ses semis

Jackie Martin — City Farm school

Dimanche 28 avril
9 h à 15 h

Propagation de vivaces, arbustes et arbres fruitiers

Stefan Sobkoviac — Les Fermes Miracles

Dimanche 5 mai
9 h à 15 h

La science du sol et amendements (fondation)

Matthew Gaddes — Coop Bioma

Dimanche 19 mai
9 h à 15 h

Design du jardin (fondation)

Tereska Gesing — Semis urbains

Dimanche 9 juin
9 h à 15 h

Jardiner avec les champignons

Geoffroy Renaud-Grignon — Champignons Maison

Samedi 15 juin
9 h à 15 h

Les murs végétaux

Maxime St-Denis

Dimanche 16 juin
9 h à 15 h

Anatomie, besoins et fertilisation des plantes (fondation)

Pierre-Vincent Breault-Ruel — Le Sirop — Agriculture de guérison

 

Sara Maranda-Gauvin — On sème

Dimanche 30 juin
9 h à 15 h

Entomologie agricole : les insectes au potager et principes de lutte intégrée

Étienne Normandin — Coordonnateur des collections au sein de la Collection entomologique Ouellet-Robert de l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal

Dimanche 7 juillet
9 h à 15 h

Usages médicinaux des plantes au jardin

Marie-Josée Vivier — Herboriste thérapeute accréditée

Dimanche 21 juillet
9 h à 15 h

L’agroforesterie au Québec, suivi d’une visite du Jardin botanique en après-midi

Alain Cogliastro — Chercheur au Jardin botanique de Montréal depuis 1991, membre chercheur de l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV), professeur associé à l’Université de Montréal

Samedi 3 août
9 h à 15 h

Apiculture 101 : Introduction au monde de l’abeille, ses besoins, son environnement et son organisation sociale

Virginie Michaud — Biologiste en conservation et en éducation à l’environnement

Dimanche 11 août
9 h à 15 h

Visite et travail à la ferme : La Fermette et L’Olivette

Annie-Claude Lauzon, Justine Foucher, et Maxime St-Denis

Dimanche 18 août
9 h à 15 h

Techniques de culture et de préservation des semences

Lyne Bellemare — Terre Promise

Dimanche 15 septembre
9 h à 15 h

Techniques avancées de culture et de préservation des semences

Lyne Bellemare — Terre Promise

Dimanche 29 septembre
9 h à 15 h

Prolonger la saison : techniques d’hiver et de printemps (sous condition d’inscription)

Charleen Kotiuga — Concordia Greenhouse

Les séances de travail

Dimanche 26 mai
9 h à 15 h

Ouverture du jardin, préparation et création des parcelles, réparation des bacs et structures

Dimanche 2 juin
9 h à 15 h

Plantation, irrigation, filets et identification

Dimanche 14 juillet
9 h à 15 h

Récoltes et entretien des plantes

Dimanche 6 octobre
9 h à 15 h

Fermeture du jardin, plantation d’ail, engrais verts

Les séances de jardinage collectif

  • Mercredis soirs de 17 h à 20 h
  • Dimanches matins de 10 h à 13 h

Inscription

400 $ + taxes

Pour soumettre votre candidature, veuillez remplir ce formulaire.

Biographies des formateurs

Jackie Martin

Jackie a aidé à fonder la City Farm school il y a sept ans, après avoir terminé sa formation initiale en agriculture urbaine. Depuis, elle assume le rôle de coordonnatrice du programme de formation en maraîchage urbain. Elle s’intéresse particulièrement aux petites choses — les semences, les semis et les insectes. Elle a poursuivi ses études au Québec, ainsi qu’au Colorado et en Colombie. Avec son approche pratique, Jackie a développé son expertise autour de l’agriculture biologique.

Stefan Sobkoviac

Agriculteur, permaculteur, formateur, biologiste, concepteur, auteur et conférencier, M. Sobkowiak a donné plus de 500 conférences et ateliers à une panoplie de groupes et publics des plus diversifiés incluant en France, en Suisse, en Suède, en Belgique, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. Il a enseigné à l’Université McGill pendant 8 ans, a travaillé comme biologiste et concepteur par sa pratique privée en architecture de paysage spécialisé en conception d’habitats fauniques pendant 20 ans. Inventeur et designer depuis l’enfance, il essaie maintenant de se limiter à la permaculture avec l’agriculture comme plus récente passion. Depuis les deux dernières décennies avec Les Fermes Miracles, il a travaillé à transformer ce qui était un verger conventionnel en un verger permaculturel. Après la période de transition requise et 5 ans de production sous régie biologique, il a réalisé que même le bio n’était pas la solution. « Le Verger Permaculturel » en est le résultat et fut documenté dans le film du même nom.

Matthew Gaddes

Mathew est passionné par les méthodes agricoles alternatives et il a été responsable de douzaines de projets d’aménagement paysager et projets en agriculture urbaine à Montréal et ailleurs. Il est titulaire d’un baccalauréat en gestion écologique des terrains agricoles ainsi que d’un diplôme d’études supérieures en Éducation relative à l’environnement. Il travaille au sein de la Coop Bioma qui fait partie des Projets éphémères sur le Campus MIL.

Tereska Gesing

Actrice incontournable dans le domaine de l’agriculture urbaine, Tereska Gesing a fondé, en 2010, l’entreprise Semis urbains avec l’objectif de rendre accessible la culture de nourriture en ville en créant un concept d’arrière-cours à table. Semis urbains œuvre dans les milieux résidentiels, les écoles et les milieux corporatifs. Ils ont également un centre de jardin dédié aux plantes comestibles, situé dans l’arrondissement Verdun. Tereska travaille à élargir et à approfondir l’impact de l’agriculture urbaine à Montréal. Pour ce faire, elle a fondé l’organisme à but non lucratif Grand Potager, un centre d’agriculture urbaine. Elle croit profondément qu’on peut peut-être faire plus vite tout seul, mais qu’on se rend plus loin ensemble.

Geoffroy Renaud-Grignon

Fondateur de l’entreprise Champignons Maison, Geoffroy se définit comme créateur, anthropologue et mycoenthousiaste. Depuis 2012, Champignons Maison nous invite à recycler notre marc de café à des fins de culture de champignons. Les trousses de culture Champignons Maison, entièrement produites à Montréal, permettent de cultiver des champignons gourmets été comme hiver dans le confort de la maison.

Maxime St-Denis

Maxime travaille dans le secteur agroalimentaire depuis plusieurs années. Après une implication dans les milieux étudiant et communautaire en tant que coordonnateur du CRAPAUD et du Marché Solidaire Frontenac, il tisse dorénavant des liens entre la ville et la campagne. Œuvrant d’une part au sein d’une entreprise spécialisée en installation de toitures et de murs végétalisés, il prend également part au démarrage de deux fermes maraîchères biologiques. Passionné d’aménagement paysager comestible, il crée des installations adaptées aux terrasses de restaurants et de bars à Montréal.

Pierre-Vincent Breault-Ruel

Pierre-Vincent Breault-Ruel a plusieurs cordes à son arc. Il détient un baccalauréat en agronomie de l’Université McGill et une maîtrise en travail social de l’UQAM. Il s’intéresse donc, d’une part, à l’agriculture — notamment aux aspects de résilience, dont le biorégionalisme, l’agriculture à petite échelle et le compostage — et, de l’autre, au jardinage comme outil d’intervention. Il a travaillé à l’international dans des projets de développement socioéconomique et communautaire par l’agriculture. À Montréal, il s’est impliqué en agriculture urbaine au sein de plusieurs organismes. Depuis quelques années, à travers le Sirop, il promeut et développe des projets d’horti-thérapie.

Sara Maranda-Gauvin

Après un baccalauréat en développement international et études culturelles de l’Université McGill, Sara a travaillé dans le milieu du logement communautaire à Rosemont. En 2014, ses intérêts pour la pédagogie, l’environnement et l’alimentation locale l’ont amenée à animer des ateliers dans les écoles avec le programme Ça Pousse! et y a développé un programme de jardinage éducatif pour les CPE. En 2016 elle a cofondé l’organisme On sème qui encourage et facilite le développement de l’agriculture urbaine et d’un système agroalimentaire local durable tout en valorisant le travail des producteurs et créateurs locaux. Sara se passionne maintenant à co-développer la programmation des Projets éphémères du campus MIL de l’Université de Montréal, entre autres, par la mise sur pied de l’Université d’été en agriculture urbaine. Elle s’implique aussi au développement des agricultures montréalaises via son implication au sein de Cultiver Montréal.

Étienne Normandin

Étienne est coordonnateur des collections au sein de la Collection entomologique Ouellet-Robert de l’IRBV (Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal). Étienne a complété une maîtrise, co-dirigée aux universités Laval et McGill, où il a entrepris une étude sur la diversité urbaine des abeilles. Depuis cinq ans, il a dirigé sa propre entreprise dédiée à la vulgarisation de l’entomologie. Étienne s’implique fortement au sein de la communauté entomologique québécoise. Entre autres, il est reconnu pour sa passion pour l’entomologie et des compétences en systématique, gestion de collection, et de vulgarisation.

Marie-Josée Vivier

Diplômée de la formation professionnelle d’herboristerie traditionnelle et clinique de l’école FloraMedicina depuis 2010, Marie-Josée Vivier offre des ateliers pour faire connaître les plantes médicinales. Elle pratique en clinique à titre d’herboriste thérapeute accréditée et participe à l’enseignement de la formation professionnelle de l’école FloraMedicina. Par le passé, elle a été impliquée au sein de la Guilde des herboristes, dans le comité de l’aile professionnelle, qui travaille à la reconnaissance et à la promotion de l’herboristerie clinique au Québec.

Alain Cogliastro

Alain Cogliastro est chercheur au Jardin botanique de Montréal depuis 1991, membre chercheur de l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV), professeur associé à l’Université de Montréal. Détenteur d’un doctorat de l’Université de Montréal en écologie forestière (1997). Il réalise depuis plus de 25 ans des travaux de recherche sur la régénération des arbres feuillus en plantation, à des fins d’amélioration du fonctionnement des agrosystèmes et de restauration forestière, en cherchant à développer une sylviculture qui résulte en une production de bois de qualité. La productivité, la qualité des bois, la nutrition, la distribution racinaire, la compétition, le bilan carbone, sont parmi ses intérêts. Dr. Cogliastro a dirigé et co-dirigé les travaux d’étudiants à la maîtrise et au doctorat sur ces différents thèmes.

Virginie Michaud

Biologiste en conservation et en éducation à l’environnement, Virginie Michaud détient un baccalauréat ès Sciences avec une Majeure en Sciences biologiques et a fait des études supérieures en gestion de l’environnement. Co-fondatrice du rucher collectif RUBARB et formatrice en apiculture urbaine avec Miel Montréal, coordonnatrice du programme Save the Bees du Sierra Club Canada, Virginie sait développer des projets à échelle humaine aux défis globaux auxquels nous faisons face. Elle aime dire qu’elle est une utopiste pragmatique, et reste centrée sur la recherche de solutions pratiques avec persévérance et enthousiasme.

Lyne Bellemare

Lyne Bellemare, coordonnatrice des communications aux Semences du patrimoine Canada et fondatrice de l’entreprise Terre Promise semencière artisanale, est une passionnée de permaculture et de maraîchage biologique, et elle s’intéresse surtout à la conservation des semences de variétés anciennes, patrimoniales et rares.

Terre Promise est une semencière artisanale qui produit de façon écologique et locale des semences de plantes potagères de variétés ancestrales ou rares. Toutes les semences sont à pollinisation libre, non génétiquement modifiée et aucune n’est sous brevet. La terre est cultivée de façon permaculturelle dans le respect de la vie, de la biodiversité et des pollinisateurs.

Charleen Kotiuga

Charleen est passionnée de l’agriculture urbaine, l’éducation alternative et le développement communautaire. En 2013, Charleen a complété le programme « Jardin maraîcher » avec la Serre de l’Université Concordia, et depuis elle travaille dans le secteur d’agriculture urbaine : en animation et agriculture pédagogique chez Ça Pousse, en aménagements paysagers comestibles et pépinière avec Neumark Design, et comme animatrice horticole à l’Université d’été en agriculture urbaine du campus MIL avec On sème. De 2017-2019, elle était coordonnatrice du programme « Four Seasons Growing » de la Serre de l’Université Concordia, qui formait les étudiants sur les cultures intérieures à longueur d’année. Elle est maintenant coordonnatrice d’agriculture urbaine pour l’organisme Sentier Urbain.

Visites de fermes

La Fermette

Fermette maraîchère née de la rencontre entre deux restaurants et deux agricultrices! Elles cultivent une trentaine de variétés de légumes frais sur un hectare. Retrouvez leurs légumes cette année sur les tables du Parvis et de la Buvette chez Simone.

L’Olivette

Fermette familiale fondée en 2010, l’Olivette a consacré ses premières années à mettre en place un vignoble biologique. Rareté à travers le paysage agricole québécois, l’Olivette a fait le pari d’offrir un raisin de table de qualité exceptionnelle. Année après année, la ferme s’est diversifiée tout en laissant le temps aux vignes de prendre racine. Aujourd’hui, l’Olivette produit 3 variétés de raisin (Somerset, Brianna, Swenson red) qui vous seront offertes selon leur saisonnalité. De plus, elle cultive dorénavant de 20 000 bulbes d’ail et a récemment entrepris la production en régie bio de topinambours et d’artichauts

Informations